superman braquage nanowrimo

Les suspects se tenaient contre le mur. Derrière le miroir sans tain, la victime les observait attentivement. L’un d’eux, bien trop grand, fut rapidement mis de côté. Un autre avait une corpulence qui l’innocenta aussi.

Tous avaient été arrêtés et suspectés de divers braquages. Une méthode pour déverrouiller toutes les serrures faisait fureur ces derniers mois et la police avait fort à faire. Les policiers commençaient à perdre patience.

Une douce odeur de café flottait dans la pièce avant d’être remplacée par celle du tabac lorsque l’inspecteur entra.

— Où en est-on ? demanda-t-il simplement.

Son collègue répondit par un haussement d’épaules.

— J’aimerais qu’ils s’habillent comme lorsqu’ils ont été arrêtés.

La remarque de la victime surprit tout le monde. Il s’agissait pourtant d’une procédure courante pour faciliter les identifications, mais ce cas était quelque peu particulier. Les suspects sortirent quelques minutes.

Quand ils reparurent, les sourires s’affichèrent sur les visages. Les costumes du superman qu’ils portaient lors de leurs méfaits.

— Vous l’avez identifié ? interrogea l’inspecteur.

— Depuis longtemps, répondit la victime avec malice, mais je voulais qu’ils se ridiculisent encore une fois.

Mes textes sont faits à partir d’un tirage de story cube

tirage 20 story cube nanowrimo
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *