mélinoé mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, il existe un nombre incalculable de divinités mineures, dont l’occupation concerne une part infime de la vie courante des êtres humains. Parmi elles, Mélinoé, l’une des nombreuses descendantes de Zeus.

Mélinoé est la fille de Zeus et Perséphone. Pourtant, cette dernière était l’épouse d’Hadès, frère de Zeus et dieu du monde des morts. Comme souvent, Zeus modifia son apparence pour se jouer de la belle déesse et pouvoir la posséder.

À la manière de Hel dans la mythologie nordique, Mélinoé avait un corps double, moitié noir pour son appartenance aux enfers, moitié blanc pour son côté olympien. Une version double face bien antérieure à celle de Batman.

Hadès accepta Mélinoé et l’accueillit dans son royaume des enfers, mais cela ne suffisait pas à Mélinoé dont la moitié de l’esprit appartenait bel et bien aux vivants, alors, chaque nuit, elle fuyait. Vers où ?

Elle se rendait sur terre, accompagnée par des esprits farceurs. Son passage dans les maisons des hommes troublait leurs sommeils et ainsi naquirent les mauvais rêves. Cette reine des cauchemars était sentie par les chiens du village qui aboyaient sur elle.

Aux enfers, elle côtoie les Érinyes, les furies vengeresses que Zeus peut lâcher sur les hommes ou encore Hecate, déesse de la Lune.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *