sigurd tueur de fafnir

Sigurd, le tueur de Fafnir

Sigurd est un héros légendaire de la mythologie nordique. Son parcours est retracé dans plusieurs sagas. Son équivalent sur le continent est Siegfried, héros germanique connu surtout par la pièce de Richard Wagner, L’Anneau du Nibelung.

Sigurd possède un sang particulier. Il est le petit-fils de Völsung. Pour cela, il est l’un des piliers de la Saga des Völsungar. Cela fait aussi de lui l’un des descendants d’Odin en personne. Il est en fait la cinquième génération.

Le cycle de Sigurd s’étend sur 8 sagas, mais il a pari aussi dans des chants scaldiques et d’autres textes, parfois sous le nom de Seyfried ou Sivard. Son nom, Sigurd, est un assemblage de Sigr (victoire) et vordr (gardien).

Au cours de ses voyages et de ses aventures, Sigurd va affronter le terrible dragon Fafnir qui protège un énorme trésor sous la forme d’une montagne d’or maudit. Le héros, armé de son épée Garm, va pourfendre le dragon. Le trésor, volé par Loki au nain Andvari qui le maudira.

Il prend ensuite la magnifique épée de Fafnir, Hrotti. À partir de ce moment, Sigurd sera lui-même une des victimes de la malédiction de l’or de Fafnir.

La source historique qui inspira Sigurd est floue. On la situe parfois parmi les Mérovingiens qui régnèrent en France ou on l’associe à Arminius, le vainqueur de la bataille de la forêt de Teutobourg.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *