le mtyhe d'ouranos

Dans la mythologie grecque, Ouranos est le fils de Gaïa, la déesse mère de la terre. Dépourvu de père, Ouranos devient le dieu du ciel et vient se placer au-dessus de sa mère.

Ouranos recouvrit totalement Gaïa et ensemble, ils engendrèrent de nombreuses créatures. D’abord les Titans, puis les Cyclopes et les Hécatonchires. Ouranos se méfie de sa progéniture. Il les voit puissants et ambitieux et redoute que l’un d’eux veuille prendre sa place.

Par crainte qu’ils lui nuisent, Ouranos repousse chacun de ses enfants à l’intérieur de leur mère Gaïa. La mère ne peut plus supporter un tel traitement pour ses enfants et façonne une faucille qu’elle confie à son enfant le plus fort et courage, Cronos.

D’abord réticent, Cronos saisit la faucille et émascule Ouranos. Du sang jaillit sur Gaïa et ses testicules coulent dans la mer. De nombreuses créatures naitront de cet acte.

Les Érinyes, qui traqueront les matricides, les Géants, de redoutables guerriers et les Nymphes, déesses de la nature, naitront du sang d’Ouranos. La déesse Aphrodite apparaitra dans l’écume de la mer causée par la chute des testicules d’Ouranos. Elle deviendra la déesse de la fertilité.

Ouranos n’était plus, mais ce n’était que le début…

Ouranos et tous les autres sont dans mon roman : L’histoire de la mythologie grecque

Disponible chez Amazon et à la librairie des Jeunes Pousses (librairie indépendante)

Cliquez ici pour retrouver tous mes articles sur la mythologie grecque.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *