yggdrasil mythologie nordique viking

Tous ceux qui se sont un intéressé à la mythologie nordique ont entendu parler d’Yggdrasil, le frêne géant, l’arbre monde. Central dans la logique de la mythologie, Yggdrasil est souvent cité dans les mythes nordiques.

Il s’agit de l’arbre qui assemble tous les mondes entre eux. Au niveau des racines, on trouve Asgard, Niflheim et le Jotunheim. Asgard abrite les dieux (les Ases), Niflheim est un monde de glace qui contient l’immense source Hvergelmir et le Jotuheim est la demeure des géants de glace.

Les différentes branches permettent à Midgard (monde des hommes), Vanaheim (monde des Vanes), Alfheim (pour les Elfes), Svartalfheim (les Nains), Muspelheim, le monde feu qui engendra le monde avec Niflheim et enfin, Helheim, le monde des morts gouverné par la fille de Loki, Hel.

Nous voici avec un frêne aux dimensions cosmique qui soutient chacun des mondes de la Création. Il abrite aussi la vite. Un dragon, une chèvre, un écureuil et de nombreux autres animaux (j’y reviendrai dans un prochain texte).

Chez les Norsemen, il incarne la vie. Sans lui, rien de tout cela ne serait possible. On retrouve des symboles d’Yggdrasil sur de nombreuses stèles, toujours pour célébrer la vie ou la fertilité de la terre, lorsque ce n’est pas le dieu Freyr (un Vane) qui tient ce rôle.

La mythologie nordique est cours de rédaction, en attendant, pourquoi ne pas faire un tour du côté de la Grèce antique ?

L’histoire de la mythologie grecque

Disponible chez Amazon et à la librairie des Jeunes Pousses (librairie indépendante)

Cliquez ici pour retrouver tous mes articles sur la mythologie grecque.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *