Dain, Durathror, Dvalin et Duneyr yggdrasil

Les animaux d’Yggdrasil

Dans le précédent texte, je parlais des animaux qui vivent dans Yggdrasil, petit tour du propriétaire.

Dans les branches d’Yggdrasil, on retrouve plusieurs animaux plus ou moins importants dans la mythologique Nordique. Par exemple, le dragon Nidhögg ronge la racine d’Yggdrasil qui se trouve au Niflheim. Il protège la source Hvergelmir qui donne naissance aux 12 rivières Elivàgar, importantes lors de la création du monde dont j’ai déjà parlé.

Hvergelmir est alimentée par de l’eau qui ruisselle des bois d’un cerf qui parcourt Yggdrasil en mangeant les feuilles et les rameaux, Eikthyrnir.

Au sommet on retrouve la chèvre Heidrun, celle qui produit l’hydromel des dieux. Elle se nourrit du feuillage d’Yggdrasil et ses pis remplissent l’immense cuve d’Eldhrímnir. Cet hydromel est aussi celui distribué aux Einherjar, les guerriers du Valhalla d’Odin.

Au sommet, perché sur la dernière branche et observant le monde, on retrouve l’aigle Vidofnir. Dans certains textes, on parle d’un coq ou d’un faucon. En dehors de ça, son impact reste limité.

Pour finir, quatre cerfs parcourent les branches de l’arbre monde. Dain, Durathror, Dvalin et Duneyr se nourrissent aussi de ce qu’ils trouvent sur Yggdrasil. Si l’on se fie au poème Grimnismal, ils ont la particularité d’avoir la tête tournée vers la queue, un symbole courant chez les Nordiques.

La mythologie nordique est cours de rédaction, en attendant, pourquoi ne pas faire un tour du côté de la Grèce antique ?

L’histoire de la mythologie grecque

Disponible chez Amazon et à la librairie des Jeunes Pousses (librairie indépendante)

Cliquez ici pour retrouver tous mes articles sur la mythologie grecque.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *