draupnir mythology norse

Lors du dernier sujet, j’ai parlé de Skidbladnir, le bateau de Freyr qui a toujours le vent pour lui et qu’il est possible de plier pour le mettre dans sa poche. Skidbladnir a été créé par les nains Brock et Eitri sous les ordres de Loki. Ce jour-là, Draupnir fut aussi forgé.

Dans les entrailles de Nidavellir, les nains forgent de nombreux objets pour eux, mais aussi pour les dieux. Lors de ce passage de Loki (qui avait coupé les cheveux de Sif, l’épouse de Thor, et devait donc assurer sa survie), les nains fabriquèrent plusieurs objets incroyables, dont Draupnir, un anneau qui sera donné à Odin.

On parle d’anneau, mais il s’agit d’une traduction un peu étrange, car dans les mythes, il s’agit d’un lourd bracelet, comme ceux que l’on porte au bras. Draupnir est fait d’or et ajoute du prestige au père de toutes choses, Odin.

Draupnir a une faculté incroyable, toutes les neuf nuits, il coule de lui huit nouveaux anneaux identiques, mais sa cette capacité de duplication. Je dis qu’ils coulent de lui, car c’est l’une des représentations les plus courantes.

On peut aussi se baser sur la signification de « Draupnir », qui signifie « dégoutant » dans le sens de celui qui dégoûte, s’égoutte, etc. Il pourrait être à l’origine de l’anneau de Tolkien, mélanger avec le mythe de l’anneau des Nibelungen.

La mythologie nordique est cours de rédaction, en attendant, pourquoi ne pas faire un tour du côté de la Grèce antique ?

L’histoire de la mythologie grecque

Disponible chez Amazon et à la librairie des Jeunes Pousses (librairie indépendante)

Cliquez ici pour retrouver tous mes articles sur la mythologie grecque.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *