Sleipnir mythologie viking

Dans la mythologie nordique, de nombreuses créatures sont absolument incroyables. Certaines ont ensuite intégré notre propre histoire. D’autres, bien moins connues, n’en sont pas moins surprenantes.

Doté de huit jambes (d’après l’Edda en prose), Sleipnir est la monture d’Odin. Il est l’un des descendants de Loki, qui l’enfanta après un accouplement avec un cheval, Svaðilfari. Je reviendrai là-dessus dans un autre sujet, car cette histoire est aussi très sympa.

Sleipnir est aux cheveux ce que Odin est aux Ases, le plus grand des grands, le meilleur d’entre eux. Au grès des mythes, Sleipnir apparaît à différents moments plus ou moins importants. Il n’est parfois que nommé et en général, il sert simplement de moyen de transport.

Avec Sleipnir, on voit le cercle fermé qui entoure les Ases de la mythologie nordique. Même si Loki est un géant de glace et non un Ase, il est parfaitement intégré dans leur cercle et c’est de lui que viendront les principales péripéties.

L’une des plus grandes apparitions de Sleipnir se situe après la mort de Baldr, le plus beau des dieux qui devait être invincible. Il trépassa par une fourberie de Loki et Hermóðr empruntera Sleipnir à Odin pour chevaucher jusque dans le monde des morts, Hel. Il obtint le retour de Baldr à la condition que chaque être vivant pleure pour lui, mais ça, c’est une autre légende.

La mythologie nordique est cours de rédaction, en attendant, pourquoi ne pas faire un tour du côté de la Grèce antique ?

L’histoire de la mythologie grecque

Disponible chez Amazon et à la librairie des Jeunes Pousses (librairie indépendante)

Cliquez ici pour retrouver tous mes articles sur la mythologie grecque.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *