vol du palladion d'athena

Le vol du Palladion

Alors ? Qui a volé le Palladion (ou Palladium) pendant la guerre de Troie ?

Il s’agit du malin Ulysse et de Diomède (pas celui avec les juments carnivores, ça, c’est un autre). Mais le Palladion, c’est quoi ?

Il s’agit d’une statue sacrée de la déesse Athéna. Celle-ci, après avoir accidentellement tué l’une de ses amies, Pallas, lui fabriquera une statue à son effigie. La représentation de la déesse armée inspire la sagesse et l’ordre, ainsi que la discipline qui va souvent de pair avec l’image d’Athéna (ou Minerve chez les Romains).

Un jour, Électre, une pléiade, se cacha derrière le Palladion pour échapper à Zeus. Il s’emporta et jeta la statue du haut du mont Olympe. Elle sera trouvée par Ilos, qui fondera la ville de Troie où il érigera un sublime temple en l’honneur d’Athéna. Il y placera le Palladion qui y restera de nombreuses années.

Pendant la guerre de Troie, en pleine nuit, Ulysse et Diomède s’infiltrent dans les rues sombres de la cité troyenne. Ils se cacheront dans le temple où se tient une réunion secrète entre Hector et des généraux au sujet de leur stratégie. En repartant, forts de leurs informations, ils déroberont le Palladion qui, selon la légende, apportera la victoire au camp qui le possédera. Et ce fut vrai.

Durant cette même nuit, ils voleront deux magnifiques chevaux blancs qui appartiennent à Rhésus, un prince de Thrace venu porter assistance à Priam contre les Grecs.

Mes livres

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.