cadeau athena athenes

Le cadeau d’Athéna à Athènes

Si vous avez suivi la question de ce lundi, vous savez maintenant que Athéna a offert un olivier à la ville lorsqu’elle est devenue la déesse protectrice de la cité et ce, bien avant le vol du Palladion.

Alors qu’une nouvelle ville naissait dans l’Attique, il fallut trouver un dieu pour la protéger et la faire prospérer. Ils furent plusieurs à proposer leurs services, mais les deux plus importants furent Athéna et Poséidon.

Le premier, dieu de la mer, proposa aux hommes le cheval. Une aide précieuse pour les déplacements, le travail de la terre et la guerre grâce à la formation de cavaleries qui pouvaient tout ravager sur leur passage.

Athéna proposa l’olivier, arbre éternel et symbole de paix. Il fournirait de la nourriture, de l’huile, notamment pour l’éclairage et en soin pour divers onguents. La population de la jeune cité choisit le symbole de paix plutôt que l’animal travailleur.

La déesse de la sagesse implanta son olivier sur l’Acropole où il prend encore racine aujourd’hui. À partir de ce jour, la ville se nommerait Athènes.

Bien des rois emblématiques furent à la tête de la ville et on peut citer Égée. Il est le père du héros Thésée. Quand son fils partit pour l’île de Crète, affronter le Minotaure, Égée lui demanda, s’il était encore vivant, de remplacer les voiles noires de son navire par des blanches. Ainsi, il saurait dès que le bateau apparaîtrait à l’horizon que son fils était encore en vie.

Le combat contre le Minotaure fut rude et la fuite de l’île fit oublier à Thésée sa promesse. Dès qu’Égée aperçut les voiles noires, il en déduit que son fils avait rejoint le royaume d’Hadès et il se jeta de la falaise dans la mer qui porterait désormais son nom, la mer Égée.

Mes livres

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.